Politique de protection de la vie privée

Notre politique se fonde sur le respect et l'application des lois relatives à la protection de la vie privée dans toutes nos relations avec des clients et des donateurs.

Référence : Freedom of Information and Protection of Privacy Act (Î.-P.-É.); Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques (Canada)

Pratiques relatives à la protection de la vie privée

Nous respectons votre vie privée.

Nous nous engageons à prendre toutes les précautions possibles pour protéger vos coordonnées ainsi que toute l'information que vous nous transmettez sur notre site Web, par téléphone ou en personne.

Vos coordonnées ne seront pas communiquées à qui que ce soit sans d'abord avoir obtenu votre permission. Elles serviront uniquement à communiquer avec vous à votre demande.

Notre numéro de téléphone n'apparait pas sur les afficheurs. Nous ne laisserons aucun message sur votre téléphone sans votre permission.

Nous avons seulement besoin de votre adresse postale si vous demandez qu'on vous envoie du matériel par la poste ou si vous souhaitez avoir un reçu pour votre don de charité.

Vous n'avez même pas besoin de donner votre vrai nom lorsque vous nous appelez, sauf si vous avez recours à notre Service de renvoi à un avocat.

Notre service est anonyme et confidentiel.

Toute l'information que vous transmettez au service d'Information juridique communautaire sera gardée strictement confidentielle, sauf dans quelques circonstances bien définies.

  • Service de renvoi à un avocat : Nous devons partager vos renseignements avec l'avocat pour vérifier s'il y a un conflit d'intérêts. Les avocats ont l'obligation éthique et professionnelle d'observer la confidentialité.

Vos renseignements pourraient être communiqués sans votre permission dans les situations suivantes :

  • Risque de mort : Si nous avons des motifs raisonnables de croire que vous ou qu'une autre personne êtes en danger de mort, nous devons faire part de la situation aux autorités concernées pour assurer la sécurité de tous.
  • Risque de suicide : Si vous dites être à risque de mourir par suicide, nous devons appeler le 911. Nous déterminerons d'abord si vous avez un plan de suicide ou si vous ne faites que partager vos sentiments. Nous ne téléphonerons pas au 911 si vous exprimez seulement vos sentiments.
  • Enfant à risque : Si vous nous dites qu'un enfant pourrait avoir besoin d'être protégé, ou encore si vos renseignements dévoilent qu'un enfant est en danger, la loi nous oblige à rapporter la situation aux autorités.
  • Adulte maltraité : Si vos renseignements dévoilent qu'un adulte est victime de mauvais traitements et pourrait avoir besoin d'être protégé, la loi nous oblige à rapporter la situation aux autorités.

Dans ces cas bien précis, nous divulguerons seulement l'information nécessaire pour assurer la sécurité de toutes les personnes concernées. Si possible, nous vous ferons participer au processus. 

Si vous avez une question, une préoccupation ou une plainte à l'égard de la présente politique, n'hésitez pas à communiquer avec nous.

Vous pouvez aussi demander de consulter notre politique intégrale de protection de la vie privée.